Réduction d’impôts pour dépenses d’accueil dans un établissement pour personnes dépendantes

Si vous avez des dépenses pour aider un proche à être hébergé dans un établissement pour personnes dépendantes (Ehpad), alors vous avez droit à des réductions d’impôts.

Voici comment remplir votre déclaration d’impôts pour bénéficier de ce type de réductions.

Les cases concernées de la déclaration d’impôt (formulaire 2042) sont les cases 7CD, 7CE.

Vous pouvez donc bénéficier d’une réduction d’impôt de 25 % des dépenses, retenues dans la limite de 10 000 € par personne hébergée, si vous (ou une personne de votre foyer fiscal) résidez en raison de votre état de santé, dans un établissement hébergeant des personnes dépendantes (maison de retraite, logement foyer, maison d’accueil…).

La réduction s’applique au titre des frais de dépendance et d’hébergement (logement et nourriture) effectivement supportés dans l’année après déduction éventuelle des allocations et aides qui vous ont été versées notamment l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Les dépenses de soins sont exclues de la base de calcul de la réduction d’impôt.

Précision

Cette réduction d’impôt peut se cumuler avec le crédit d’impôt prévu pour l’emploi d’un salarié à domicile si l’un des conjoints ou partenaires est hébergé dans un établissement pour personnes dépendantes tandis que l’autre époux ou partenaire, resté à son domicile, a recours aux services d’un salarié pour la réalisation de tâches à caractère familial ou ménager.

A propos de Réduction d’impôts pour dépenses d’accueil dans un établissement pour personnes dépendantes

Commenter, poser une question