EHPAD Jardins du Château d’Aiffres, hébergement pour personnes âgées ou dépendantes

EHPAD Jardins du Château d’Aiffres

Statut: Privé commercial

270 Rue de l’Eglise

79230

AIFFRES

Téléphone: 05 49 04 96 80

Mail: accueil@ehpad-les-jardins-aiffres.fr

Gestionnaire: Les Jardins d’Aiffres

Capacité d’accueil: 39

Prix de l’hébergement , en €/jour:

  • Prix hébergement permanent chambre simple: 77.46
  • Prix hébergement permanent chambre double: 64.21
  • Prix hébergement permanent chambre simple pour les bénéficiaires de l’ASH (aide sociale à l’hébergement):
  • Prix hébergement permanent chambre double pour les bénéficiaires de l’ASH:
  • Prix hébergement temporaire chambre simple: 77.46
  • Prix hébergement temporaire chambre double: 64.21
  • Prix hébergement temporaire chambre simple pour les bénéficiaires de l’ASH
  • Prix hébergement temporaire chambre double pour les bénéficiaires de l’ASH:
  • Prix de l’accueil de jour:
  • Tarif dépendance GIR 1-2: 28.06
  • Tarif dépendance GIR 3-4: 17.8
  • Tarif dépendance GIR 5-6: 7.56
  • Autres prestations proposées: Appels téléphoniques entrants non facturés en sus, Appels téléphoniques sortants non facturés en sus, Téléphone dans la chambre
  • Tarif des autres prestations: Entretien du linge du résident non délicat 80.0€/mois, Mise à disposition d’un poste de téléphonie dans la chambre, Accompagnement d’un résident sur rendez-vous externe

Loyer mensuel des logements, en €/mois:

  • Identifiant de prix des RA:
  • Loyer mensuel d’un logement de type F1:
  • Loyer mensuel d’un logement de type F1 pour les bénéficiaires de l’ASH:
  • Loyer mensuel d’un logement de type F1 bis:
  • Loyer mensuel d’un logement de type F1 bis pour les bénéficiaires de l’ASH:
  • Loyer mensuel d’un logement de type F2:
  • Loyer mensuel d’un logement de type F2 pour les bénéficiaires de l’ASH:
  • Tarif des autres prestations:
  • Autres prestations obligatoire [vide]:

 

A propos de EHPAD Jardins du Château d’Aiffres, hébergement pour personnes âgées ou dépendantes

Commenter, poser une question