Dame de compagnie pour personne âgée

Entre travail, enfants, courses, vie personnelle, il est souvent difficile d’accorder à nos parents l’attention qu’ils méritent. Pire encore si vous vivez dans des endroits éloignés. Il est donc important, voire nécessaire, de leur apporter une aide au quotidien. Une dame de compagnie représente la solution tout indiquée qui pourrait changer votre vie et celle de vos proches. Quelle est la mission d’une dame de compagnie ? Quelle différence avec l’aide à domicile ? Quels en sont les tarifs ? Peut-on bénéficier d’aides financières pour avoir une dame de compagnie ? Nous faisons le point.

Rôle d’une dame de compagnie

Lorsqu’elles sont en perte d’autonomie, les personnes âgées doivent surtout continuer de profiter d’une vie sociale , d’une présence amicale et ne pas décrocher du monde ; d’où l’importance d’une dame de compagnie.

Les personnes âgées peuvent choisir elles-mêmes une dame de compagnie mais leurs enfants ou autres proches peuvent aussi le faire. Si en plus d’être une dame de compagnie, la personne est également titulaire d’une formation d’auxiliaire de vie, le service n’en sera que meilleur.

À juste titre, il n’y a pas meilleur remède contre la solitude des personnes âgées ! La baisse des moyens physique, la maladie couplée à la perte parfois importante de mobilité est un cocktail explosif qui peut rendre complexe la vie sociale des personnes âgées et les précipiter dans une très mauvaise situation. Le rôle d’une dame de compagnie est de rétablir un certain équilibre en permettant de conserver des relations sociales de qualité et surtout de se sentir encore vivante ou vivant DANS le monde.

Quelle différence entre Dame de compagnie et auxiliaire de vie 

Faire les courses, le ménage ou la toilette d’une personne âgée ne fait pas partie des attributions d’une dame de compagnie contrairement à l’auxiliaire de vie. De manière basique, une dame de compagnie peut être considérée comme l’assistante personnelle d’une personne âgée dans sa vie de tous les jours. De ce fait, une dame de compagnie n’est pas une « domestique », mais une personne de confiance qui passe du temps avec la personne âgée à domicile et en dehors.

Cela étant dit, il est conseillé de choisir des dames de compagnie titulaires d’une formation en auxiliaire de vie, car avec le temps, d’autres besoins peuvent apparaître. Entre autres, nous pouvons citer l’aide à l’habillage, aux repas ou à la toilette. La transition se fait facilement entre le rôle de dame de compagnie et auxiliaire de vie lorsqu’une relation de confiance a déjà été établie au préalable.

Statut d’une dame de compagnie

Souvent apparenté au métier d’auxiliaire de vie, le métier de dame de compagnie ne bénéficie pas à ce jour d’un statut réel. En effet, il n’existe actuellement aucune formation ni réglementation qui encadre le statut de dame de compagnie.

En règle générale, une dame de compagnie est une auxiliaire de vie qualifiée et expérimentée qui en plus de ses fonctions d’aide à domicile peut participer à rendre les journées d’une personne âgée plus agréable. Le côté affectif est donc à préconiser pour ce rôle. En fonction des besoins du bénéficiaire, les attributions d’une dame de compagnie peuvent bien être élargies.

Salaire d’une dame de compagnie

Lorsqu’une dame de compagnie est employée directement, vous devez verser au moins le SMIC horaire, soit 9,53 €. Il est possible de payer par CESU (Chèque Emploi Service Universel). Si par contre vous passez par une structure d’aide à domicile, il faudra budgétiser 20 € de l’heure environ avant réduction d’impôt. Cette seconde option offre tout de même deux avantages : la dame est formée et vous ne gérez pas les papiers.

Au regard des statistiques de 2021, le salaire d’une dame de compagnie s’élève à 26 400 € en moyenne par an en France, soit 13,54 € de l’heure. La rémunération au cas par cas dépend tout de même du niveau d’expertise de l’intéressée. Les “débutantes” gagnent environ 19 500 € par an alors que les aidants plus expérimentés gagnent jusqu’à 70 200 € par an.

Par ailleurs, beaucoup de dame de compagnie sont bénévoles et font ceci pour aider les personnes âgées, dans le cadre d’associations spécialisées. Mais dans ce cadre, le nombre d’heures passées avec la personne âgée est toujours moindre que dans le cadre d’une relation “commerciale”.

Dame de compagnie : métier ou bénévolat ?

Bien que ne comportant pas de statut officiel, le travail de dame de compagnie ne saurait être qualifié de simple « bénévolat ». C’est vrai que les entreprises et les associations ne mettent pas suffisamment le métier de dame de compagnie en valeur, mais il n’en demeure pas moins que c’est une profession à part entière qui comporte ses propres codes et nécessite une certaine expertise.

Reconnaissons tout de même que des organismes comme la croix rouge organisent souvent des actions bénévoles à destination des personnes âgées. Cette démarche vise à favoriser le lien social, et à lutter contre l’isolement des personnes âgées.

Commenter, poser une question