Aides financières pour améliorer son logement quand on est âgé(e)

Avec le temps, une personne âgée a parfois du mal à se mouvoir dans son environnement. Par ailleurs, dans un logement non adapté, la personne peut chuter ce qui est une des principales causes de mortalité (12000 décès par an).

Il convient donc d’apporter quelques aménagements pour assurer davantage de confort et de sécurité à la personne âgée.

Malheureusement, certains travaux coûtent cher et pas toujours à la portée des séniors. Heureusement pour eux, il existe des aides financières qui leur permettent d’entreprendre des travaux pour améliorer leur logement (qui peuvent se coupler aux aides pour le maintien à domicile).

Quels sont les travaux à faire pour améliorer son logement ?

Quand on vieillit, il est important de rendre son logement plus sécurisé. Parmi les travaux réalisés vous avez la pose de volets roulants automatisés , l’installation d’équipements spécifiques comme un siège de douche mural, des travaux d’adaptation comme un WC surélevé, une barre pour aider à se lever, des revêtements de sol antidérapants , une connexion à internet, un système de bornes pour une télésurveillance, etc..

Quelles sont les aides possibles si vous êtes propriétaire ?

Si vous êtes propriétaire, il est plus facile et plus évident pour vous de modifier votre intérieur. Vous pouvez bien sûr financer les travaux à vos frais. Mais si vous n’avez pas assez d’argent, il est possible de demander des aides à différents organismes.

Les aides de l’Agence nationale de l’habitat

L’agence vient en aide aux personnes âgées ayant des revenus modestes. L’ANAH finance des travaux d’adaptation pour qu’elles vivent chez elles le plus longtemps possible. En théorie, pour bénéficier de cette aide, votre logement doit avoir plus de 15 ans. Mais pour les personnes âgées et même handicapées, on ne tient pas compte de ce critère.

L’aide d’Action logement

Ce type d’aide concerne particulièrement les travaux d’aménagement des salles de bain. Vous pouvez recevoir jusqu’à 5000 euros pour vos travaux.

Les aides des collectivités territoriales

Certaines communes, départements ou régions, peuvent accorder des aides aux personnes âgées. Cependant, ce ne sont pas tous les travaux d’aménagement qui sont automatiquement pris en charge par la collectivité. Parmi ces aides, vous avez la prestation de compensation du handicap et l’Allocation personnalisée d’autonomie, toutes les deux versées par le conseil départemental.

Les aides des caisses de retraite

Les caisses de retraite complémentaires peuvent vous proposer une aide. Pour avoir de plus amples informations, il est mieux de les contacter directement.

Les aides fiscales

Les personnes âgées ou en situation de handicap peuvent bénéficier des crédits d’impôt (le même que le crédit d’impôt pour aide à domicile) lorsqu’elles souhaitent aménager leur habitation pour s’y déplacer plus facilement.

Quelles sont les aides possibles si vous êtes locataire ?

Sous certaines conditions, il est possible pour une personne handicapée ou une personne âgée de modifier son logement. Le propriétaire, en cas de départ de son locataire, ne peut pas demander à ce que le logement soit remis à l’état d’avant les travaux. Cependant, avant de vous lancer dans les travaux, il est important de vous renseigner sur les démarches, les conditions et les travaux qui peuvent être faits en tant que locataire. Plusieurs aides peuvent être apportées.

En général, toutes les aides citées plus haut peuvent être attribués aux personnes âgées qui souhaitent entreprendre des travaux d’aménagement.

Comment sont fixés les montants de ces aides ?

Le montant et les conditions des aides sont assez variables. Cependant, elles sont divisés en deux catégories : pour les ménages modestes et les ménages très modestes. Ce montant dépend également de l’organisme que vous avez sollicité pour obtenir cette aide. Enfin, autre paramètre, le montant dépend aussi de votre lieu de résidence. En général, l’aide est moins importante quand vous vivez en province. 

Il est à noter que l’aide est versée à la fin des travaux. Vous devez fournir à l’organisme choisi les factures des différents travaux. D’autres vont plus loin en allant vérifier sur le terrain l’effectivité des travaux. Cependant, il est possible avant de démarrer votre chantier de demander une avance.

De quels documents a-t-on besoin pour son dossier d’aides à l’aménagement de son logement ?

Pour une demande d’aide, votre dossier va comprendre deux parties : une partie administrative et une autre technique. Dans la partie administrative, vous devez fournir la preuve que vous êtes propriétaire du logement, une demande d’aide, un justificatif de la perte d’autonomie si vous avez plus de 60 ans et un avis d’imposition.  Dans la partie technique, vous devez fournir un document qui justifie que les travaux d’aménagement sont nécessaires. Vous devez fournir également des plans et devis d’une ou plusieurs entreprises.

En résumé, les personnes âgées peuvent bénéficier d’une aide financière afin d’améliorer leurs conditions de vie. Plusieurs aides sont disponibles et c’est à vous de choisir celle qui correspond le mieux à votre situation.

A propos de Aides financières pour améliorer son logement quand on est âgé(e)

Commenter, poser une question