Aides pour aménager sa salle de bain quand on est une personne âgée

À un certain âge, il devient de plus en plus compliqué d’utiliser les sanitaires et la salle de bains. Par ailleurs, un nombre important de chutes de personnes âgées, ont lieu dans les salles de bain, avec le risque de se cogner la tête donc de se faire très mal, ou même de se noyer parfois.

Il est donc essentiel d’aménager la salle de bains d’un logement où réside une personne âgée mais cela coûte souvent cher. Heureusement, le législateur a prévu des aides.

Pourquoi est-il important d’aménager la salle de bain pour une personne âgée ?

Chez les seniors, la salle de bain représente un véritable danger. Plus de 70% des accidents domestiques qui les impliquent se déroulent dans la salle de bain. Un sol humide et glissant peut les faire tomber et les blesser gravement (or on sait que les chutes sont l’une des principales causes de mortalité et de dégradation de l’état physique des personnes âgées). Une eau très chaude peut être la cause de brûlures parfois au second degré. Un mauvais pas pour entrer dans la baignoire et c’est la chute assurée. Vous l’aurez compris, il devient important de rénover sa salle de bain pour limiter les risques d’accidents domestiques et pour assurer la sécurité de la personne âgée qui y vit.

Quelles sont les aides qu’on peut obtenir pour rénover sa salle de bain ?

En France, vous avez plusieurs organismes qui peuvent vous fournir des aides dans la rénovation de votre salle de bain. Pour en bénéficier, il suffit en général de déposer un dossier justifiant de l’importance des travaux ainsi qu’un devis et un plan.

L’aide d’Action logement

Pour bénéficier de cette aide, vous devez avoir plus de 70 ans et disposer d’un revenu modeste. Vous pouvez bénéficier d’une subvention de 5000 euros maximum, versée directement par Action logement. Les travaux concernent la pose d’une douche à l’italienne, d’un sol antidérapant, d’une cuvette de WC rehaussée, d’un lavabo moins surélevé.

Le crédit d’impôt de 25% pour l’aménagement des salles de bain

Vous pouvez obtenir un crédit d’impôt dans la limite de 5000 euros pour une personne seule et le double si vous êtes un couple.  Pour en bénéficier, il faut que le logement soit votre résidence principale, tous les travaux doivent être réalisés par une même entreprise et doivent être facturés avant le 31 décembre de l’année en cours. Les travaux doivent exclusivement concerner une personne âgée ou handicapée.

Cette aide est le principal financement possible pour améliorer une salle de bain.

Attention car pour être éligibles au crédit d’impôt, les travaux doivent mettre en place les 3 éléments suivants:

  • barre pour se tenir
  • siège pour pouvoir s’asseoir dans la douche
  • sol antidérapant

Quels sont les travaux concernés par cette aide ?

Pour une personne d’un âge avancé, il existe des équipements pour la salle de bain qui peuvent leur faciliter la vie.

Un mitigeur

La brûlure à l’eau chaude est l’un des accidents domestiques les plus courants chez les seniors. A un certain âge, la vue baisse. Et même si dans votre salle de bain vous possédez un thermomètre, ce n’est pas sûr que vous puissiez avoir une idée de la température de l’eau pour votre douche. Pour limiter tous risques de brûlures, le mitigeur est ce qu’il vous faut. Il est équipé d’un éclairage LED qui vous indique la température de l’eau à travers trois couleurs. Le rouge pour l’eau chaude, le violet pour l’eau tiède et le bleu pour l’eau froide.

Le lavabo à hauteur basse

C’est un lavabo qui ne possède pas un meuble de rangement et le système d’évacuation n’est pas trop bas également. La personne âgée peut s’asseoir devant le lavabo et se brosser les dents. Ce lavabo est également idéal pour les personnes handicapées qui sont sur fauteuil roulant ou de petite taille.

Une douche avec un siège et une barre de maintien et un sol anti-dérapant

Si vous avez du mal à tenir debout dans votre douche, vous pouvez installer un siège. Vous pouvez aussi faire installer une barre de maintien qui vous permet de vous tenir pour entrer et sortir de la cabine de douche et même de vous lever et de vous asseoir sans une assistance.

Il suffit que le sol soit humide pour que la chute arrive. Dans la salle de bain, c’est l’accident domestique le plus fréquent. Une chute pour une personne âgée peut être fatale. Il peut se blesser, avoir une fracture et dans le pire des cas mourir. Un sol anti dérapant permet de limiter les chutes. On peut l’installer dans toute la salle de bain ou juste dans la cabine de douche.

Une baignoire avec une porte d’accès 

Si vous tenez à vos longs bains dans une baignoire d’eau chaude, vous n’aurez pas à y renoncer parce que vous ne pouvez plus l’enjamber. Vous pouvez vous faire installer une baignoire avec une porte vitre qui vous facilite l’entrée et la sortie de votre baignoire sans risque de tomber. Attention à bien choisir le système car de nombreux systèmes, a priori pratique et peu coûteux, se révèlent de véritables cauchemars en ceci qu’ils font fuir de l’eau et abîment la salle de bain.

La sécurité des personnes âgées est un impératif catégorique car ce sont des personnes fragiles qui nécessitent une certaine aide. Il est donc crucial que la salle de bain d’un sénior soit aménagée à sa convenance afin d’éviter tout risque d’accident.

ATTENTION: au moment de choisir les équipements, renseignez-vous sur internet, auprès de personnes qui ont déjà le MEME équipement ! Les arnaques et les mauvais plans sont nombreux dans ce domaine où il est courant d’abuser de la crédulité des personnes âgées.

Commenter, poser une question